Les Femmes Savantes au théâtre de la Porte Saint-Martin

La semaine dernière j’avais rendez-vous tout près de la place de la République pour découvrir la nouvelle pièce de Catherine Hiegel : Les Femmes Savantes.

Je n’étais pas très familière avec cette pièce de Molière aussi je ne savais pas réellement à quoi m’attendre. Une seule chose était sûre, le casting était prometteur : Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri se donnent la réplique. Déjà réunis entre autre à l’écran dans Le Goût des Autres et Au Bout du Conte, leur talent n’est clairement plus à démontrer.

La pièce s’ouvre sur une scène de dispute entre deux soeurs Henriette et Armande que tout semble opposer : l’une est une femme de sciences, l’autre une femme de cœur sous le charme d’un homme qu’elle souhaite épouser. J’avoue qu’il a fallu un certain temps à mon cerveau pour comprendre les vers en alexandrins et le niveau de langue employé. Cette première scène m’a laissé un peu perplexe dans la mesure où les deux actrices parlaient ce soir là à un rythme assez effréné et que pour être honnête, je n’ai pas compris grand chose… La suite s’annonçait plutôt mal !

Heureusement, l’arrivée des autres personnages a calmé le rythme et l’intrigue a pu se mettre en place tranquillement. Jamais je n’aurais pensé rire autant devant une pièce de Molière et pourtant ! C’est piquant, c’est loufoque et certains personnages valent réellement le détour : Chrysale en tête (incarné par Jean-Pierre Bacri qui arrive à faire du Bacri même dans un Molière). Le bon bourgeois soumis à sa femme savante qui va chercher un filon pour prouver que c’est lui l’homme de la maison. Sa soeur Bélise, persuadée que tous tombent d’amour pour elle et également le savant Trissotin, promis à Henriette qui manie aussi bien les vers que son esprit est repoussant.

Toute l’intrigue tourne autour du mariage d’Henriette et on se prend au jeu. On veut savoir avec qui elle va finir à la fin (et surtout on croise les doigts pour que ce ne soit pas avec Trissotin!). A noter également que les décors et costumes sont somptueux ce qui ne gâche rien au plaisir de savourer cette pièce. En conclusion donc, courrez-y !!

Picture2

Les Femmes Savantes au Théatre de la Porte Saint-Martin

18 boulevard Saint-Martin 75010 Paris

Jusqu’au 31/12/2016 – Réservation ici

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s